Repetto

                                

 

                                                                                                                                                                             

 


 

                                                                                                                                                                          

 

 

 

 

                                                                                                                                          



 

 

                                                                                                                             


             


                                                                                                                                 


                                                                                                                                                                             

 

                                                                                                                                        

 


 

                                                                                                                                                  

 

 

        

                                                                                                           

 

 


 

                                                                                                                      






  

1947, Rose Repetto crée sur les conseils de son fils Roland Petit

ses premiers chaussons de danse dans un atelier situé à deux pas

de l'Opéra National de Paris.



    En 1952, première création publicitaire de Madame Repetto

1956, à la demande de Brigitte Bardot, Rose Repetto crée les ballerines Cendrillon qu'elle lui dédie. BB les associe pour toujours à sa gloire dans le film "Et Dieu créa la femme".

1959, Rose Repetto installe sa première boutique au 22 rue de la Paix. Cette nouvelle adresse devient le repère des plus grandes étoiles du monde. De Béjart, Noureev, Barychnikov, Carolyn Carlson, du Kirov aux Folies Bergères, tous s'y fournissent en ballerines et tenues de danse ...

En 1964 Léonor Fini

stylise le fameux logo.

1967, pour assurer le développement de son activité, Rose Repetto implante le berceau de sa fabrication à Saint Médard d'Excideuil en Dordogne. La manufacture est encore aujourd'hui le lieu où les pointes et les ballerines sont confectionnées selon la méthode du "cousu-retourné" avec la plus grande dextérité.

Dans les années 70, Serge Gainsbourg tombe sous le charme de Zizi, modèle que Rose Repetto avait créé pour sa belle-fille Zizi Jeanmaire, et devient ambassadeur de la marque.

En 1999, Jean-marc Gaucher reprend les rênes de la Maison Repetto avec pour ambition de lui insuffler un nouveau dynamisme et la remettre au devant de la scène.


2002, signature du premier partenariat entre Repetto et Yohji Yamamoto.

2004, signature du premier partenariat avec Comme des Garçons.

2005, l'atelier de Dordogne célèbre sa millionième paire de ballerines et la Maison Repetto s'associe avec l'Université Technologique de Compiègne afin d'élaborer un chausson "révolutionnaire".

2007, la Maison Repetto fête ses 60 ans et crée la fondation Danse pour le Vie. Son but est de soutenir dans le monde des écoles de danse favorisant la réintégration des enfants en détresse par l'expression artistique.

2009, signature du premier partenariat entre Repetto et Karl Lagerfeld.

2010, lever de rideau sur L’atelier Repetto. Ce service d’exception offre la possibilité à chaque femme de créer ses ballerines personnalisées et uniques parmi un éventail de 252 nuances d’agneau. Les couleurs des tiges, bordures et lacettes sont assemblées de manière entièrement artisanale et selon les aspirations de chacune.

2011, pour faire face à la demande importante, notamment japonaise et coréenne, Repetto a agrandi l'usine de Saint Médard d'Excideuil sur 3000 m2 supplémentaires, de façon à pouvoir produire annuellement 500 000 paires de ballerines.

2012, Repetto inaugure son école de formation à Coulaures en Dordogne. L’objectif de cette école, unique en France, est de former l’ensemble des salariés des ateliers Repetto ainsi que 150 nouveaux salariés sur les métiers du cuir afin de faire face à l’accroissement de l’activité de la Maison. A l’issue de cette formation d’une durée de 6 mois, ces personnes seront en mesure de confectionner une ballerine en « cousu retourné » dans son intégralité et selon le savoir-faire unique de Repetto.

2012, pour la première fois, la Maison Repetto propose une collection de prêt-à-porter, inspirée du vestiaire de la danseuse. Les pièces iconiques, intemporelles et pures, racontent l’allure féminine, légère et gracieuse. Celle d’un corps au mouvement sublimé. Les modèles de la Garde-robe Repetto évoquent l’épure, la discipline, la légèreté et la grâce de la danseuse classique. C’est une féminité subtile, délicate qui se dévoile.

2000, signature du premier partenariat entre Repetto et Issey Miyake.

Mes Marques :

  • mikelart
  • dancegallery
  • likeG
  • Degas
  • Repetto
  • Vicard
  • Gaynor Minden
  • Sansha
  • So Dança
  • Porselli
  • Bloch
  • Merlet
  • Mirella
  • Katz
  • Intermezo
  • Body Wrappers
  • Danskin
  • Danskin
  • Papillon
  • KH Martin
  • foreverB
  • foreverB
  • Danzarte
  • freed
  • grishko

Le club dansea

Devenez membre du club.
Et vivez une belle histoire.


1 € d'achat = 1 point sur votre compte.

Et pour vous souhaiter la bienvenue, le Club Dansea vous offre 25 points !
N'attendez plus, une surprise vous attend...

> Inscription > Les avantages
  • Mes outils :
  • Newsletter

    s'inscrire / Se désinscrire
  • Communauté

  • Engagements

    • La disponibilité
    • Les délais
    • La securité
  • Services

    • Nos conseillers
    • 7 jours d'essai
    • SAV
  En cours de chargement...